L'an dernier, en voulant combiner les deux disciplines, je n'ai pas réussi à remplir tous mes objectifs et j'ai été déçue sur plusieurs compétitions. En plus, la prochaine saison internationale de difficulté jeunes est prévue pendant mes examens scolaires. Pour 2014, j'ai donc fait le choix de m'entraîner uniquement pour les compétitions de bloc.

Samedi dernier avait lieu le Championnat de Belgique Junior de difficulté à Puurs. Mais j'avais décidé de me diriger plus au nord, plus précisément à Sheffield en Angleterre, pour participer au "Climbing Works International Festival", un événement promotionnel soutenu par l'IFSC. Cette compétition open est une bonne préparation pour la saison internationale de bloc: des ouvreurs de Coupes du Monde et des grimpeurs du plus haut niveau s'y retrouvent chaque année.

Les qualifications se grimpaient le samedi et étaient limitées à 350 grimpeurs répartis en deux sessions. Je m'étais inscrite à la session de l'après-midi pour pouvoir voyager le matin même (décollage de Charleroi à 6h30). Arrivée vers 9h à la salle, j'ai pu regarder de très forts grimpeurs dans la première vague de qualifications. Après avoir piqué un somme dans la voiture, c'était à mon tour de grimper à 14h. Sur les 30 blocs proposés (avec 3 essais maximum par bloc), j'en ai enchaîné 23 en 25 essais. J'étais super contente de ma grimpe et d'avoir eu l'occasion de faire connaissance avec quelque stars comme Mélissa Le Nevé. Nous avons eu droit à de très beaux blocs, pour la plupart très techniques, dans une super ambiance. Fin d'après-midi, j'apprends que je suis qualifiée en demi-finale en terminant 5ème du classement féminin, déjà un très bon résultat par rapport à mes attentes.

Le dimanche, les choses sérieuses commencent. Cette fois, nous ne sommes plus que 20 femmes à grimper 4 blocs de demi-finale suivant le même règlement qu'en Coupe du Monde. Déjà heureuse d'être là, j'en profite au maximum et grimpe sans stress. Cela porte ses fruits puisque je sors mes trois premiers blocs à vue, ce qui me propulse à la 3ème place du classement provisoire. Ce résultat est juste incroyable: je suis classée juste devant Mina Markovic et derrière Shauna Coxsey, moi qui n'aurais jamais cru accéder à la finale en voyant la liste d'inscrites. A partir de là, ce n'est plus que du bonus pour moi, et peu importe le résultat.

A la lecture des blocs de finale, ceux-ci me semblent vraiment durs. Les ouvreurs ont été très exigeants, sans compter que la fatigue commence à se faire sentir après un long voyage et deux jours de grimpe intensive. Pendant la finale, je fais quelques erreurs par manque d'expérience mais je me donne à fond. J'enchaîne le premier bloc au deuxième essai et tombe au bac final du troisième bloc, ce qui me classe quatrième du classement final chez les femmes et première chez les juniors.

"The CWIF 2014" m'a beaucoup apporté et constitue ma plus belle expérience jusqu'ici en compétition, avec un résultat inespéré que je ne réalise pas encore tout à fait !

Je tiens à féliciter "The Climbing Works" pour le travail qu'ils ont fourni et l'ambiance unique qu'ils ont créée. C'était génial et j'espère pouvoir y retourner l'an prochain.

Tous mes remerciements vont aussi à celles et ceux qui m'ont soutenu derrière leur écran et/ou par messages !

Lien vers la vidéo de ma demi-finale.
Lien vers la vidéo intégrale des finales, filmée par l'IFSC TV.