A peine rentrée en Belgique après la Coupe d'Europe à Längenfeld que je repartais déjà pour le championnat du monde de bloc senior à Munich. Ma première compétition internationale chez les adultes était le championnat du monde de bloc à Paris-Bercy en 2012, où j'ai terminé 29ème sur 66. Cette année, l'IFSC est fière d'avoir battu un record au niveau du nombre de participants en comptant 80 femmes et 112 hommes.

Assez fatiguée de ma compétition précédente et des longs trajets en voiture, j'étais contente de pouvoir me reposer jeudi pendant le round de qualification des hommes.

Le lendemain, je commençais à grimper vers 15h30. Durant mes qualifications, j'ai enchaîné 3 blocs (en 7 essais) sur les 5 proposés et validé tous les bonus. J'étais satisfaite de ma grimpe car je m'étais donnée à fond mais j'étais persuadée que trois tops ne suffiraient pas pour atteindre les demi-finales. Ce fût donc une grande surprise pour moi de voir mon nom à la 9ème place du groupe 1 sur l'écran géant. Apparemment, c'était vraiment dur puisque même Akiyo Noguchi (2ème) ne réussit que 4 blocs. Me classant 17ème avec les deux groupes réunis, j'allais participer à mes premières demi-finales senior dans une compétition de ce niveau.

Les demi-finales débutaient le samedi matin à 11h et je passais 3ème. En attendant mon tour derrière les murs de compétition, j'ai été impressionnée par la puissance des encouragements du public. Sur le moment, j'ai même cru que les premiers à grimper enchaînaient les blocs. Quand je suis sortie de l'isolement, je me suis rendue compte que tout ce bruit n'était que le fruit d'un nombre incroyable de spectateurs. C'était géant ! Après plusieurs essais dans le premier bloc, je suis proche de le réussir en effleurant la prise finale. Le deuxième était une dalle avec un départ difficile. Je réussis à obtenir le bonus et monter haut dans mon deuxième essai mais sans finaliser le bloc. Le troisième s'est avéré être le plus difficile puisque seule Juliane Wurm est parvenue à l’enchaîner, à vue en plus ! Pour ma part, j'ai atteint la prise bonus au quatrième essai. Quand j'ai découvert le dernier bloc, j'ai pensé que je pouvais le réussir. Effectivement, il me convenait bien et je l'ai enchaîné à vue. Je croyais que toutes les grimpeuses qui passaient après moi feraient le premier et le dernier blocs facilement mais j'avais tort. En faisant un bloc à vue et 4 bonus en 8 essais, je termine 11ème.

Après ce beau résultat, j'ai passé de bons moments avec quelques amis (Loïc Timmermans, Florian Gourgue et Nicolas Collin) qui étaient à Munich après une semaine d’entraînement en Autriche. Loïc et moi avons remporté un concours de suspension sur poutre, nous avons respectivement gagné une corde et un crash pad. Le soir, nous sommes restés pour regarder les finales et puis, nous sommes allés à la "WCH final party". Enfin, dimanche après midi et lundi matin, nous nous sommes entraînés dans la super salle de bloc "Boulderwelt" de Munich où nous avons été très motivés et inspirés par leurs infrastructures !